Chapitre 2 – Fiches Google My Business, Bing Places et Apple Maps

Par défaut

Créer et optimiser votre fiche d’établissement dans Google My Business est probablement la partie la plus importante du référencement local, même si votre présence sur Bing Places Apple Maps est également importante.

Créer ses fiches sur ces applications n’est pas trop difficile; il vous suffit de suivre les instructions fournies par Google / Bing / Apple.

Mais avec GMB en particulier, certaines choses ont tendance à coincer les propriétaires d’établissements.

C’est pourquoi, ci-dessous, j’ai inclus un guide complet du processus à suivre.

2.1. Google My Business

Google My Business est un outil gratuit et facile d’utilisation permettant aux établissements et aux organisations de gérer leur présence en ligne sur Google, y compris sur les interfaces de recherche et de cartes.

Selon une étude récente, GMB est l’un des principaux outils de classement local pour les résultats «snack-pack» et «organiques».

Pour le configurer, cliquez ici, puis suivez ces étapes.

Étape 1. Entrez le nom de votre entreprise

Google va d’abord vous demander le nom de votre entreprise.

Vous avez deux choix ici:

  1. Créer une nouvelle fiche entreprise
  2. Reprendre le nom d’une entreprise existante

Commencez à taper, et Google recherchera votre entreprise dans son système.

Vous allez voir s’ils l’ont répertorié. Dans le cas contraire, cliquez sur l’option “Créer une fiche entreprise avec ce nom”.

CONSEIL

N’essayez PAS d’insérer de mots-clés ici. À ce stade, n’entrez que votre nom commercial, et votre nom commercial UNIQUEMENT.

Par exemple, si vous exploitez un café à New York qui s’appelle Déjà Brew, saisissez « Déjà Brew » pour le nom de votre entreprise.

N’entrez PAS quelque chose comme « café Déjà Brew à New York » – car ceci est contraire aux directives de Google My Business.

Étape 2. Entrez votre adresse

Ensuite, Google vous demandera votre adresse.

Si vous créez la fiche d’une entreprise que Google a déjà dans son système, celle-ci sera pré-remplie. Dans le cas contraire, vous devrez entrer votre adresse.

google my business

Exemple de localisation pour google my business

Si vous avez un établissement physique avec une devanture de magasin, c’est facile – entrez simplement l’adresse de ce dernier.

Mais la question de savoir ce qu’il faut entrer ici peut se compliquer si:

  •     vous travaillez de chez vous.
  •     vous avez un ou plusieurs partenaires, vous tous travaillant à domicile (plusieurs adresses).
  •     votre entreprise est mobile (un food truck par exemple).
  •     vous avez un ou plusieurs bureaux.
  •     Vous avez un bureau virtuel, mais pas de véritable adresse physique.
  •     vous dispensez des services à vos clients ET dans un lieu physique, ET à distance (pour la vente à emporter par exemple).

Voici mes conseils:

  • si vous avez un bureau physique, utilisez l’adresse de ce dernier.
  • si vous (et un ou plusieurs de vos partenaires) travaillez de chez vous, indiquez l’adresse du domicile de la personne qui est la plus proche de la zone principale où votre entreprise exerce son activité.
  • si vous ne disposez que d’un bureau virtuel, N’UTILISEZ PAS cette adresse – à moins que ce bureau ne dispose de personnel présent durant les heures de bureau. Cela est contraire aux directives de GMB. Utilisez plutôt l’adresse de votre domicile.

N’oubliez pas que la cohérence est essentielle ici. Je vous suggère donc de copier-coller les informations de la feuille de calcul que vous avez créée précédemment pour vous assurer que ces informations sont correctes et cohérentes avec celles de votre site web (et de toute autre fiche descriptive de votre entreprise, le cas échéant).

Vous créez une fiche préexistante? Vérifiez bien les informations de Google par rapport aux informations de votre feuille de calcul. Mettez à jour si nécessaire.

Vous verrez également une case à cocher intitulée « Je fournis des biens et des services à mes clients ».

option google my business

Option Google my Business

Cochez cette case pour indiquer que vous êtes une “entreprise de services” aux yeux de Google.

En gros, cochez cette case si vous fournissez effectivement des biens et des services à vos clients… même si vous les servez également sur un lieu physique (par exemple, un restaurant avec de la vente à emporter).

Si vous cochez cette case, une autre apparaîtra: « Masquer mon adresse (ce n’est pas un magasin) ».

Cocher cette case signifie que bien que Google connaisse l’adresse de votre entreprise (à des fins de vérification), celle-ci ne sera pas visible aux utilisateurs Google qui vous rechercheront et restera privée, non répertoriée sur votre fiche GMB.

Je vous recommande de cocher cette case si vous avez indiqué une adresse personnelle.

Étape 3. Entrez votre emplacement exact

L’écran suivant affichera une carte avec une épingle de localisation.

Vous pouvez faire glisser et déplacer celle-ci pour localiser votre emplacement exact.

google my business

Carte de localisation Google my business

9 fois sur 10, vous pouvez faire confiance à Google pour la localisation.

Mais s’il semble que l’épingle est mal placée, n’hésitez pas à la déplacer.

Étape 4. Choisissez une catégorie

Google vous permet de ne choisir qu’une seule catégorie lors de la configuration de votre profil Google My Business.

Vous avez des tonnes de conseils sur la manière de choisir la bonne catégorie ici.

En voici un extrait qui suffira à la plupart d’entre vous :

Sélectionnez les catégories qui complètent la déclaration: “Cette entreprise EST un” plutôt que “Cette entreprise A un.”

Le but ici est de décrire votre entreprise de manière globale plutôt que de créer une liste de tous les services que vous proposez, des produits que vous vendez ou des infrastructures dont elle dispose. (Source)

Pensez à ce que votre entreprise EST, puis commencez à taper cela dans le champ catégorie.

Google commencera à suggérer des catégories au fur et à mesure que vous tapez.

google my business complétion

Exemple de complétion Google

CONSEIL

Vous ne savez pas quelle catégorie choisir?

Regardez ce que font vos concurrents.

Imaginons que vous dirigez une entreprise de grenaillage à Paris. Si vous entrez cela dans GMB, aucun résultat ne ressortira.

Essayez plutôt de rechercher « grenaillage [lieu] » dans Google Maps. Vous verrez alors quelle catégorie principale vos concurrents ont choisie.

exemple catégorie google my business

Ici la catégorie d’entreprise est ” Service de sablage”

Vous pouvez alors leur piquer leur catégorie.

Étape 5. Entrez votre numéro de téléphone et votre site Web (facultatif)

Cette étape est assez simple – entrez simplement votre numéro de téléphone et l’URL de votre site web.

Voici quelques conseils de Google.

N’oubliez pas d’être cohérent. Utilisez les données de votre feuille de calcul!

Étape 6. Vérifiez votre fiche

Avant que votre fiche GMB ne soit mise en ligne, vous devrez la vérifier.

Cela se fait généralement par téléphone ou email. Il suffit de suivre les instructions de Google pour s’assurer que tout est correct.

Étape 7. Allez plus loin dans l’optimisation de votre fiche

Félicitations, vous êtes inscrit!

Ne vous arrêtez pas là. Vous devez optimiser davantage votre fiche GMB en:

  • ajoutant plus de catégories;
  • mettant en ligne des photos (idéalement, prises dans vos locaux ou au moins à proximité, dans la mesure où des métadonnées de localisation y sont rattachées);
  • listant de vos heures d’ouverture;
  • listant chacun des services que vous proposez;
  • ajoutant des numéros de téléphone supplémentaires;
  • ajoutant des extras, le cas échéant.
  • etc.

Voici un excellent guide pour optimiser pleinement votre fiche Google My Business. Je vous recommande de le consulter.

2.2 Bing Places. (réservé aux entreprises hors France)

Ensuite : Bing Places.

En gros, c’est l’équivalent de Google My Business sur Bing.

Est-ce aussi important de créer son profil sur Bing que sur GMB? Non, pas du tout. Bing ne détient qu’une part de marché de 7,81% aux États-Unis.

Mais comme il ne faut que quelques minutes pour configurer votre profil, c’est quelque chose que vous devriez tout de même faire.

Et comme vous le constaterez tout à l’heure, il est avantageux de compléter votre profil GMB d’abord. 

Pour commencer, cliquez ici et cliquez sur « Commencer ».

ÉTAPE 0. Vérifiez que vous n’êtes pas déjà inscrit!

Tout d’abord, assurez-vous que votre entreprise n’est pas déjà répertoriée sur Bing Places.

(Je ne saurais trop insister sur l’importance de le faire).

Pour ce faire, accédez à Bing Maps et commencez à saisir le nom de votre entreprise dans la barre de recherche.

Si vous êtes déjà listé, votre entreprise devrait apparaître dans les résultats de recherche.

resultat bing maps

Ici “Webedia” est déja localisé sur Bing Maps

Si vous découvrez que c’est déjà le cas pour votre entreprise, affichez la liste complète, puis cliquez sur le lien “Est-ce votre entreprise?” au bas de la liste. (Oui, en effet, ils n’auraient pas pu l’écrire en plus petit encore!).

Vous serez ensuite redirigé vers une page sur laquelle vous pourrez « revendiquer » / ajouter votre entreprise. Celle-ci sera partiellement pré-remplie.

Étape 1. Sélectionnez le type d’entreprise

Prochaine étape: sélectionnez le type et l’emplacement de votre entreprise.

Voici vos choix selon le type d’entreprise que vous dirigez :

  1. Petites et moyennes entreprises (1 à 10 emplacements)
  2. Chaîne (plus de 10 emplacements)
  3. Commerce en ligne (pas d’emplacement physique)
  4. Je gère les fiches d’entreprise au nom de mon client

Pour les besoins de ce guide, je supposerai ici que vous êtes une petite entreprise avec 1 à 10 emplacements.

Si vous exploitez une chaîne, appuyez sur l’option n ° 2: Bing vous expliquera pas à pas ce que vous devrez faire.

REMARQUE :

Les entreprises de vente en ligne (option n ° 3) ne sont pas éligibles pour être répertoriées dans les annonces Bing Places. Vous n’avez donc pas de chance si vous en faites partie.

Mais encore une fois, pourquoi lisez-vous ce guide si vous ne dirigez pas un établissement local ?!

Alors, cliquons sur l’option n ° 1.

Là, quelque chose de magique se produira: vous aurez la possibilité d’importer les données à partir de Google My Business.

import reglages gmb

Ce bouton permet d’importer les données depuis Google my Business

Si vous êtes déjà répertorié sur GMB, faites ceci. Cela permet non seulement de gagner du temps, mais également de réduire le risque d’erreur.

Sinon, entrez le nom et l’adresse de votre établissement (je vous recommande d’entrer un code postal), comme d’habitude.

Bing va alors rechercher votre entreprise. Mais comme nous avons déjà vérifié que vous n’étiez pas inscrit à l’étape 0, il ne devrait pas la trouver. Par conséquent, cliquez sur le bouton « Créer une nouvelle fiche entreprise » (« Create a new business »).

Étape 2. Entrez vos informations de base

Vous devez maintenant entrer le nom de votre entreprise, votre adresse, votre site Web, etc.

REMARQUE : Si vous aviez déjà importé vos données via Google My Business, cela devrait déjà être fait ici.

Comme pour la fiche Google My Business, vous devez copier-coller les données de votre feuille de calcul pour vous assurer de leur cohérence avec les autres fiches.

Il est également possible de masquer votre adresse dans les résultats de la recherche.

Cochez cette case si vous travaillez de chez vous ou utilisez un bureau virtuel.

Étape 3. Choisissez un secteur d’activité et une catégorie

Tout d’abord, si vous êtes un « professionnel de santé ou un médecin », cochez la case spécifique.

Sinon, cliquez sur le bouton « Parcourir » et sélectionnez l’un des 11 secteurs d’activité disponibles.

Sélectionnez « Je ne sais pas » si vous n’êtes pas sûr.

Ensuite, choisissez la catégorie ou les catégories dans laquelle ou dans lesquelles votre entreprise se situe.

La liste de Bing n’est pas aussi longue que celle de Google. Mais contrairement à Google, vous pouvez ici choisir plusieurs catégories (jusqu’à 10), puis sélectionner une catégorie « principale » plus tard.

Je recommande de cliquer sur « parcourir » pour afficher une fenêtre modale, puis de rechercher une catégorie d’entreprise appropriée.

Bing affiche les catégories et sous-catégories de manière plus logique que Google.

categories bing

La liste des catégories sur Bing

N’en faites pas trop ici. Le fait de pouvoir en sélectionner jusqu’à 10 catégories ne signifie pas que vous devriez nécessairement le faire.

Choisissez simplement celles qui conviennent parfaitement à votre entreprise – d’après mon expérience, en général une ou deux catégories seulement.

Vous pouvez ensuite sélectionner une catégorie principale parmi les catégories sélectionnées.

Enfin, ajoutez une brève description de votre entreprise: ajoutez vos mots-clés avec parcimonie sans toutefois en faire trop.

Étape 4. Ajoutez le numéro de téléphone, le site web, les pages Twitter, Facebook, Yelp et TripAdvisor

Collez votre numéro de téléphone à partir de votre feuille de calcul – encore une fois, cela garantit la cohérence des éléments.

Bing affiche également les liens de profils sociaux dans son panneau Knowledge Graph (ou peu importe comment Bing l’appelle) lorsque des personnes recherchent votre entreprise.

reseaux sociaux webedia

Ici la fiche Webedia avec les réseaux sociaux

Donc, si vous les avez, ajoutez-les.

 

Sinon, vous pouvez toujours les ajouter ultérieurement.

 

Étape 5. Ajoutez des photos

 

Voici les directives de Bing pour l’ajout de photos.

 

Vous pouvez en ajouter jusqu’à 10.

 

3.3. Apple Maps

 

La part de marché de l’iPhone d’Apple aux États-Unis est de 32,9%, soit 1/3 du total des les utilisateurs de smartphones… à savoir, des dizaines de millions de personnes.

 

Si vous êtes comme moi, vous utilisez probablement Google Maps plutôt qu’Apple Maps.

 

Mais il y a deux choses importantes à garder à l’esprit:

 

 

  • Des millions d’utilisateurs iOS utilisent encore Apple Maps, car c’est l’application de cartes géographiques par défaut sur iPhone.

 

Apple est une entreprise assez secrète, je n’ai donc pas pu trouver de statistiques à jour sur le nombre d’utilisateurs iOS qui utilisent Apple Maps. Mais comme il s’agit de l’application de cartes par défaut sur iPhone, je suis prêt à parier que la majorité des utilisateurs d’iOS l’utilisent, ce qui représente des millions de personnes.

 

  1. Apple Maps est intégré aux recherches Siri et Spotlight. Demandez votre itinéraire à Siri et c’est Apple Maps qui s’ouvrira. Il en va de même pour les recherches Spotlight. Les dernières statistiques montrent que Siri est utilisé activement sur plus d’un demi-milliard d’appareils. Ça fait beaucoup de monde!

Conclusion: si vous faites du référencement local, vous devez être présent et optimiser votre référencement sur Apple Maps.

Vous pouvez le faire ici.